Actualités

Une atmosphère plus chaude est une atmosphère contenant plus de vapeur d'eau.
Après les inondations de Mai et Juin 2016, quels liens avec le changement climatique ?

Fin mai 2016 : Le seuil des 400ppm est franchi d'une manière généralisée sur la planète.
La concentration en CO2 continue d'augmenter sur la planète, avec un franchissement généralisée du seuil symbolique des 400ppm. L'augmentation annuelle semble même s'accélérer.

Début mai 2016 : Des incendies ravagent la ville de Fort McMurray, dans l'Alberta canadien.
De très fortes chaleurs ont déclenché d'une manière explosive des incendies dans l'Ouest du Canada. Là encore, l'ombre de El Nino et du réchauffement climatique plane sur ce drame.

Avril 2016 : El Nino en déclin, La Nina pointe à l'horizon.
Depuis le début de l'année, les eaux du Pacifique Central et Oriental deviennent de moins en moins chaudes, remplacées par des masses plus froides. Le retour à des conditions neutres, voire l'arrivée d'une phase La Nina est de plus en plus probable.

Février et mars 2016 : Le Pérou affronte son enfant Jésus.
Au Pérou, les mois de février et mars sont les plus humides, particulièrement lorsque le phénomène El Nino, qui a été baptisé ainsi par les pêcheurs péruviens, est bien développé dans le Pacifique Equatorial. Retour sur plusieurs semaines de fortes pluies dans le pays andin.

10 mars 2016 : Quand une tempête de neige mexicaine provoque une vague de douceur états-unienne ...
Aux alentours du 10 mars, une plongée d'air polaire a atteint le Mexique jusqu'à des latitudes particulièrement méridionales, provoquant des chutes de neige dans les montagnes mexicaines, un déluge sur le Sud des Etats-Unis, et une grande douceur sur la côte Est.

lundi 25 août 2014

15 - 22 août 2014: Tornades, trombes et tubas en pagaille

Le mois d'août 2014 est sans contexte haut en couleur d'un point de vue phénomènes remarquables: après les tornades du 8 août et surtout l'outbreak tornadique du 10 août, de nouveaux phénomènes se produisent dans les jours suivants.



15 août - Zeebruges (Flandre)

Le 15 août, dans un contexte assez dynamique et frais, une cellule convective déclenche une trombe marine au niveau de Zeebruges. Celle-ci s'échoue sur la plage et la digue de la station balnéaire en provoquant quelques dégâts. Elle peut être classée à l'échelon F0 de l'échelle de Fujita.


La vidéo ci-dessous montre le bas du phénomène (la colonne nuageuse n'étant pas visible) traverser la plage et fracasser quelques cabines avant de terminer sa course sur la digue:



15 août - Rejet-de-Beaulieu (Nord-Pas-de-Calais)

Le même jour, un tuba très développé (ayant peut-être atteint temporairement le sol) est observé dans le département du Nord. Aucun dégât n'est reporté. Le phénomène dure environ cinq minutes.

Tuba très développé à Rejet-de-Beaulieu, le 15 août 2014. (c) K. SAMIEZ
Source: Kéraunos.


15 août - Lallaing (Nord-Pas-de-Calais)

Toujours le 15 août, un tuba est observé près de Douai.

Probable tuba près de Douai (Nord), le 15 août 2014 vers 17h00. (c) Mathieu BECQUET
Source: Kéraunos.


19 août - Calais (Nord-Pas-de-Calais)

Une tornade frappe la ville de Calais. Classée F0, elle commence en mer en tant que trombe marine et traverse très vite la plage et le quartier du port. Quelques légers dégâts sont répertoriés.

Tornade à Calais le soir du 19 août 2014. (c) La Voix du Nord
Source: La Voix du Nord.


20 août - Aire-sur-la-Lys (Nord-Pas-de-Calais)

Un tuba est observé près de Saint-Omer. Le phénomène n'atteint pas le sol.

Tuba entre Aire-sur-la-Lys et Longuenesse (Pas-de-Calais) le 20 août 2014. © Antoine LAIR


20 août - Beauvois-en-Cambraisis (Nord-Pas-de-Calais)

Un autre tuba très développé est observé le même jour à Beauvois-en-Cambraisis. Le phénomène ne semble pas avoir atteint le sol.

Tuba près de Beauvois-en-Cambrésis (Nord) le 20 août 2014. © Johan PLUCHARD
Source: Kéraunos.


22 août - Wambrechies (Nord-Pas-de-Calais)

Une tornade frappe le nord-ouest de l'agglomération de Lille. Elle traverse Wambrechies d'ouest en est sur environ 3,7 km, endommageant légèrement quelques habitations et cassant de nombreuses branches et arbres. Le phénomène s'est déplacé d'ouest en est et peut être classé comme une tornade de F0 sur l'échelle de Fujita.

22 août - Malo-les-Bains (Nord-Pas-de-Calais)

Un tuba est observé au large de Malo-les-Bains.

Tuba au large de Malo-les-Bains (Nord) le 22 août 2014. © Mélanie MARTIN
Source: Kéraunos.


22 août - Marck (Nord-Pas-de-Calais)

Une trombe marine est observée au large de Marck. D'après Kéraunos, le contact avec la mer est quasi certain. 

Très probable trombe marine au large de Marck (Pas-de-Calais) le 22 août 2014. © Gabriel Magné
Source: Kéraunos.


22 août - Strazeele (Nord-Pas-de-Calais)

Un tuba est observé à Strazeele vers 15h30.

Tuba près de Strazeele (Nord) le 22 août 2014. © Jean-Marc DHAINAUT
Source: Kéraunos.


22 août - Zwijnaarde (Flandre)

Un tuba très développé, voire une tornade, concerne la région au sud-ouest de Gand, à Zwijnaarde.



22 août - Leuze (Wallonie)

Une tornade se développe sous une cellule convective marquée vers 18h00, au nord-ouest de Leuze. Elle se déplace sur environ 8,3 km entre Thieulain et Clivemont, mais ne garde pas le contact avec le sol sur l'ensemble de son parcours, légèrement décalé vers le nord par rapport à l'une des tornades survenues le 14 août 1999. Quelques dégâts sont observés, mais ceux-ci restent limités. Le phénomène peut être considéré comme une tornade de F0 ou F1 inférieure sur l'échelle de Fujita. 


L'image ci-dessous est tirée d'un film transmis à Info Météo. La tornade est filmée depuis la gare de Ath, en direction du sud-ouest:


Cette autre photo est prise par Notélé:


Le film ci-dessous montre la tornade filmée depuis le nord de Leuze:


Photo transmise à Info Météo de la tornade près de Grandmetz (auteur: P. T. Dereux):



Conclusion

La Belgique et le Nord-Pas-de-Calais connaissent ce mois un nombre remarquablement élevé de phénomènes tornadiques. Il ne faut cependant pas y voir une conséquence du réchauffement climatique. Le mois d'août 2014 a été marqué par une forte instabilité. Celle-ci explique les nombreux phénomènes s'étant produit.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire