mercredi 9 avril 2014

Les orages du 7 avril 2014, un QLCS précoce

Ce lundi en après-midi et en soirée, des orages localement intenses pour un début avril ont concerné le Nord-Pas-de-Calais et les deux tiers nord-ouest de la Belgique, ainsi que le nord-ouest du département des Ardennes. Ces orages se sont organisés en ligne et ont sévi en plusieurs étapes au sein d'un MCS que l'on peut qualifier de QLCS, soit Quasi Linear Convective System. Il s'agit d'une grande structure de méso-échelle au sein de laquelle les foyers orageux, interagissant entre eux, sont pratiquement alignés.

Un membre d'Info Météo s'est rendu dans l'Entre-Sambre-et-Meuse pour assister au passage des orages. Voici ce qui a pu être observé.

La journée, commencée sous un ciel couvert, a été assez belle avec de larges éclaircies entre 11h00 et 17h00. Puis le ciel se couvre, et montre vers 19h00 des signes préorageux, avec des altocumulus undulatus en "filets d'orage" observés ici depuis Montigny-le-Tilleul.


Premier arrêt au sud-est de Ragnies (Thuin) vers 19h45 pour observer l'approche du bow echo accompagné d'un arcus (flèche jaune sur l'image radar de 20h30, exposée plus haut). Le vent souffle depuis l'est en rafales modérées, en direction de l'orage. C'est l'inflow, qui est dû aux ascendances au-devant de la ligne orageuse, provoquant un appel d'air dans sa direction.



Direction Donstiennes (nord-est de Beaumont), où l'arcus passe, accompagné d'une bonne averse. Cependant, aucune activité électrique n'est visible, l'orage marquant une pose. Un gros noyau pluvieux (accompagné de grêle?) se trouve au sud, au delà de Beaumont. 


A l'est de Donstiennes, plus rien n'est observable dans les environs immédiats. Quelques éclairs intranuageux se manifestent, plus loin, dans le bow echo vers Nalinnes et Gerpinnes. Mais à l'horizon sud-ouest, une cellule active (flèche rouge sur l'image radar de 20h30) fait son approche rapide, avec un éclair toutes les 1 à 3 secondes! Beaucoup d'éclairs sont intranuageux, mais quelques internuageux et surtout de puissants coups de foudre agrémentent la scène. Les structures nuageuses sont plutôt intéressantes.








Les coups de foudre se rapprochent, rendant le site de Donstiennes de plus en plus exposé aux décharges. 

Retour à Montigny-le-Tilleul. Quelques éclairs jaillissent de la cellule en démantèlement, alors que celle-ci s'éloigne vers Namur.




D'autres photos

La photo ci-dessous a été réalisée par un autre responsable d'Info Météo, lors du passage de l'arcus puis de la deuxième cellule orageuse à Berzée:



Les images ci-dessous ont été réalisées par H. Vicenzi qui a les a aimablement transmis à Info Météo. La première image montre l'approche de l'arcus à Neuville (Philippeville). Les trois images suivantes, prise depuis Florennes, montrent l'avancée de la cellule orageuse observée par Info Météo depuis Donstiennes et Montigny-le-Tilleul.





Les deux dernières photos montrent de longs éclairs horizontaux, typiques d'une cellule en phase d'affaiblissement.

La photo ci-dessous a été prise à Petit-Enghien par C. Bogemans, alors que le QLCS s'éloignait.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire